Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau, Nature, Mer et Littoral

Marais du Grand Hazé

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 23 septembre 2021
DREAL Normandie - Denis Rungette en grand format (nouvelle fenêtre)
DREAL Normandie - Denis Rungette
Depuis 1987, le marais du Grand Hazé situé sur les communes de Briouze et Bellou-en-Houlme fait l’objet d’un arrêté de protection de biotope. Il s’agissait d’assurer la sauvegarde d’un des plus grands marais du département de l’Orne par la mise en place d’une réglementation évitant des destructions et des dégradations de la zone humide principalement constituée d’une grande tourbière.

Toutefois, le milieu se dégradait par le boisement spontané des végétations herbacées. Pour répondre à cette problématique, la mise en place d’une gestion conservatoire a été engagée via la création d’un espace naturel sensible du Conseil départemental de l’Orne et la désignation du marais en site Natura 2000 (zone spéciale de conservation).

Cet arrêté de biotope nécessitait une actualisation des prescriptions qui vient d’être réalisée avec la signature par la préfète de l’Orne le 23 juillet dernier d’un nouvel arrêté. C’est un arrêté de protection mixte qui porte sur la protection de 13 espèces animales et végétales (biotope) et la conservation de 10 habitats naturels (types de végétation).

Il s’agit du premier arrêté de protection portant sur des habitats naturels de Normandie.

Cet arrêté comprend la création d’une zone de tranquillité dans le cœur du marais, interdite d’accès de la fin janvier au 15 juillet afin de favoriser la reproduction des oiseaux d’eau.

Il convient de souligner l’état d’esprit très positif de l’ensemble des acteurs locaux ayant prévalu pour la révision de cet arrêté.