Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau, Nature, Mer et Littoral

Contenu

Les bulletins de situation hydrologique de 2017

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 juin 2017

Après un mois d’avril très sec, la pluviométrie du mois de mai est plus conforme aux normales saisonnières. Une bonne moitié de la région connaît un excédent pluviométrique qui toutefois, en raison d’une évapotranspiration importante, n’atténue que légèrement le déficit cumulé depuis l’automne dernier. Le sud Manche et l’ouest de l’Orne sont encore une fois déficitaires, aggravant une situation déjà bien sèche.

Concernant les eaux de surface, si les déficits mensuels par rapport aux normales se sont globalement réduits grâce à ces précipitations, les débits de base des rivières poursuivent leur baisse printanière à un niveau souvent plus que décennal sec, témoignant d’un maigre apport des nappes aux rivières, consécutif à la très faible — voire inexistante dans certains secteurs — recharge de cet hiver. Ces observations confirment que, sauf précipitations nettement excédentaires cet été, l’étiage 2017 sera marqué sur une part importante du territoire normand. Le sud-ouest de la région, le Pays de Caux et le centre de la Seine-Maritime, les plus déficitaires déjà en avril et moins arrosés que le reste de la région en mai, présentent les situations les plus sèches.


Télécharger :

Pied de page

Site mis à jour le 26 juin 2017
Plan du siteMentions légalesSaisir les services de l’ÉtatLien erroné | Authentification | Flux RSS