Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Eau, Nature, Mer et Littoral

Les bulletins de situation hydrologique de 2019

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 8 janvier 2020 (modifié le 9 janvier 2020)

Comme en octobre, le mois de novembre 2019 enregistre un bilan pluviométrique largement excédentaire sur la Normandie : les épisodes pluvieux ont été nombreux et actifs. Les excédents cumulés depuis septembre sont désormais importants, à l’exception du département de l’Eure présentant une pluviométrie plus proche des normales. A l’échelle de la région, les cumuls des deux derniers mois placent, au sein des 20 dernières années, le début d’année hydrologique 2019-2020 juste derrière la saison hydrologique 2000-2001.

Concernant les eaux de surface, la réponse à ces pluies abondantes est une hausse généralisée des débits. Le rythme de cette hausse diffère grandement selon les secteurs. Sur le massif armoricain, les hausses ont été spectaculaires générant même des crues de période de retour supérieure à 10 ans sur les cours d’eau du Bessin les 16 et 17 novembre. Sur le bassin parisien, les hausses sont plus mesurées même si la très grande majorité des stations affichent pour ce mois des valeurs supérieures aux normales. Seules exceptions, les stations de la Seine-Maritime (hors Pays de Bray) qui restent les moins réactives.




  • la carte de suivi des nappes au 7 janvier 2020