Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Mobilités et Infrastructures

La fin des poussières au Port de Rouen

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 décembre 2018
Le Grand Port Maritime de Rouen, premier port d’Europe de l’Ouest pour l’exportation de céréales, accueille 5 sociétés qui exploitent 7 appontements où sont chargés les navires, principalement à destination de l’Afrique.
 
La société SENALIA exploite les deux plus gros sites, l’un à Rouen, et l’autre quelques kilomètres en aval de la Seine à Grand Couronne.

Depuis plusieurs dizaines d’années, la problématique des émissions de poussières se posait lors du chargement des navires. Les plaintes des riverains étaient récurrentes. Un groupe de travail avait était constitué dans le cadre du secrétariat permanent pour la prévention des pollutions industrielles, mais les projets n’étaient pas suffisants. Des dispositifs de nébulisation avaient été installés sur les bras de chargement, mais selon les conditions météo et la nature du grain chargé, les émissions étaient encore trop présentes.

Cliquez sur les images

A gauche  : Les émissions de poussières se posait lors du chargement des navires
A droite  : Le nouveau portique en fonctionnement à Rouen : plus de poussière !





La DREAL a demandé à l’ensemble des céréaliers de Rouen de progresser sur le sujet. Après plusieurs mois de discussions avec les exploitants et le Grand Port Maritime de Rouen, SENALIA a pris l’initiative de remplacer l’un de ses portiques de son site de Rouen par un portique équipé d’une nouvelle technologie « anti-poussières »  : plutôt que de laisser tomber le grain de plusieurs mètres de haut -c’est la chute à grande vitesse du grain dans l’air qui déclenche les émissions de poussières- le nouveau bras de chargement rempli en permanence de grain, dépose celui-ci en douceur juste à la surface du chargement en cours. Les résultats sont démonstratifs  : depuis l’autre rive de la Seine, on ne sait presque pas dire si le portique est en fonctionnement ou non  !

Cliquez sur l'image : Les trois portiques sur le navire qui les amène d'Allemagne en grand format (nouvelle fenêtre)
Cliquez sur l’image : Les trois portiques sur le navire qui les amène d’Allemagne

SENALIA poursuit aujourd’hui sa dynamique d’équipement, en remplaçant les portiques de chargement du site de Grand Couronne par 3 nouveaux portiques « anti-poussières ». Un investissement de 11 M€, complété par un investissement de 9 M€ du Grand port Maritime de Rouen pour refaire le bord à quai, les structure supportant les portiques, et approfondir la souille. Les navires au gabarit « PANAMAX » (265 mètres de long) peuvent ainsi être chargés en une seule fois en un temps record.

Ces bras de chargement, qui devraient être opérationnels mi-janvier 2019, font ainsi du site SENALIA de Grand Couronne le site ayant la plus grande capacité de chargement écologiquement responsable d’Europe de l’Ouest.


Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, un autre exploitant a décidé de suivre les traces de SENALIA, et installera d’ici 2020 un nouveau portique du même type. L’ensemble des portiques du port de Rouen seront bientôt équipés de cette nouvelle technologie  !