Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Mobilités et Infrastructures

Relations entre les principaux pôles normands

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 16 novembre 2021

La réunification de la Normandie effective, depuis 2016, a accéléré les besoins de coopérations entre les principaux pôles que sont Caen, Le Havre et Rouen d’une part, mais aussi avec les pôles complémentaires d’Alençon, Cherbourg-en-Cotentin, Dieppe, Évreux et Saint-Lô d’autre part.

La DREAL Normandie a commandé au Cerema une étude ayant pour but d’explorer le territoire par les prismes de l’offre et demande de mobilité entre les principaux pôles urbains de Normandie. De multiples indicateurs de mobilité sont confrontés afin de dresser un portrait du système normand et faire ressortir les enjeux du territoire en matière de liaisons et de déterminer les potentialités en matière d’interactions et de rayonnement de ce système.

En synthèse, l’étude apporte plusieurs enseignements  :

  • À l’Est, de forts liens existent entre Rouen et les autres pôles, et notamment Le Havre. À l’Ouest, les liens entre Caen et les autres pôles sont importants, générant des flux significatifs.
  • L’Estuaire de la Seine joue un net rôle de coupure géographique. Le flux entre Caen et Rouen bien que relativement important, est cependant en deçà de ce qui est attendu, compte tenu des populations en jeu et de la distance inter pôles Cela est encore plus flagrant pour la liaison entre Caen et Le Havre.
  • Le pôle d’Alençon est plutôt isolé des autres pôles normands en matière de flux. Il possède un lien plus fort avec Le Mans qui est plus proche.
  • D’autres flux avec des pôles externes sont constatés  : un flux entre Rouen et Amiens existe, un lien fort est observé entre Rennes et Caen.
  • La présence de Paris à proximité de la Normandie génère des flux très importants. Les flux générés avec la région parisienne sont supérieurs à l’ensemble des flux entre le tripôle Caen Le Havre Rouen. Le flux principal lie Rouen et Paris. Des flux importants sont constatés avec Caen, Le Havre mais aussi Evreux et Cherbourg. Ce dernier flux est peu prévisible au vu de la distance entre les pôles.

L’ensemble de la méthodologie et des conclusions sont disponibles dans le rapport d’étude :
Relations entre les principaux pôles normands (format pdf - 1.6 Mo - 16/11/2021)