Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Mobilités et Infrastructures

Plan "le coup de pouce vélo"

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 6 mai 2020 (modifié le 8 juin 2020)
La situation sanitaire liée au COVID 19 a nécessité, depuis le 16 mars 2020, l’application de mesures de confinement et de distanciation physique pour éviter la propagation du virus et la contamination des populations. A partir du 11 mai, un assouplissement des mesures est envisagé pour permettre le redémarrage progressif de certaines activités tout en maintenant des mesures d’évitement pour parer à une seconde vague de contamination. Le vélo est un mode de déplacement très opérationnel qui répond aux besoins de distanciation difficiles à respecter dans les transports en commun traditionnels (métro, bus, tramway, etc) et permet d’assurer, notamment dans les zones urbaines, une part importante des trajets domicile-travail.

L’annonce d’un nouveau plan en faveur du vélo par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire répond à ce besoin et illustre également la détermination des pouvoirs publics à développer la Petite Reine comme un mode de transport incontournable à nos déplacements.
Portée par le plan vélo qui émergea des Assises de la Mobilité en septembre 2018, la bicyclette doit également son essor aux multiples plans, actions et initiatives (gouvernementales comme territoriales) qui contribuent à mailler le territoire national de structures (association, maison du vélo, garage) et d’infrastructures (piste cyclable, voie cyclable, voie verte) et affermissent ainsi son rôle de vecteur de locomotion au même titre que la voiture et les transports en commun.

Consécutif à la mission de recensement des aménagements cyclables temporaires confiée en avril 2020 par Mme Elisabeth BORNE au Club des Villes et Territoires Cyclables, ce nouveau plan intitulé « coup de pouce vélo » d’un montant global de 20 millions d’euros montre toute son originalité par la diversité de ses orientations. Il cherchera en effet à agir sur différents leviers afin d’être le plus complet et opérationnel possible  :

  • La formation en mobilisant l’action « Remise en selle » pour permettre au public de se (re-) familiariser avec l’utilisation du vélo et du code de la route
  • La réparation en offrant une participation financière à la remise en état des vélos (un par personne)
  • Le stationnement en favorisant l’émergence des projets de stationnement vélo temporaire par les structures publics et privées
  • La promotion en valorisant le forfait mobilité issu de la Loi d’Orientation des Mobilités auprès des entreprises qui favorise notamment l’utilisation du vélo pour ses déplacements domicile-travail
  • La fourniture d’un appui technique (CEREMA) et financier (DSIL) au développement et à la mise en œuvre d’infrastructures cyclables temporaires

Le plan « coup de pouce vélo » est financé par les Certificats d’Economies d’Energie dans le cadre du programme "Alvéole" et couvre une période provisoire du 11 mai 2020 à décembre 2020.

Son déploiement sera appuyé à partir du 11 mai 2020 par une plate-forme dédiée (coupdepoucevelo.fr) qui instruira dans un premier temps les demandes des particuliers, professionnels et associations concernant les actions de formation et réparation. Les procédures des actions relatives au stationnement et aux aménagements cyclables temporaires seront disponibles prochainement.

Vous pouvez également trouver des informations relatives :

Vous pouvez également solliciter l’appui du pôle mobilités du Service Mobilités et Infrastructures de la DREAL Normandie à l’adresse suivante  : smi.dreal-normandie@developpement-durable.gouv.fr