Les recommandations sanitaires et comportementales en cas de pic de pollution

Les recommandations sanitaires en cas d’épisodes de pollution


Les pics de pollution sont caractérisés par un dépassement des seuils d’information / recommandation ou d’alerte (prévus à l’article R.221-1 du code de l’environnement) constaté par l’association ATMO Normandie chargée de surveiller la qualité de l’air en Normandie.

Les recommandations sanitaires sont fixées par l’arrêté du 13 mars 2018 relatif aux recommandations sanitaires en vue de prévenir les effets de la pollution de l’air sur la santé. Elles visent la population générale et en particulier les personnes sensibles et vulnérables :

 Populations vulnérables : Femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, personnes asthmatiques.

 Populations sensibles : Personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics (par exemple : personnes diabétiques, personnes immunodéprimées, personnes souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux).







Pour en savoir plus :
https://www.normandie.ARS.sante.fr/conduite-tenir-en-cas-de-pollution-de-lair


Quelques recommandations comportementales en cas d’épisodes de pollution
 éviter les déplacements en voiture
 privilégier la marche à pied, le vélo, les transports et commun et le covoiturage
 réduire sa vitesse sur les routes départementales, nationales et les autoroutes
 éviter l’utilisation d’appareils de chauffage polluants
 ne pas brûler ses déchets

Partager la page

S'abonner