FIMO et FCO en transport de personnes

Tous les conducteurs (agents de l’État, d’une collectivité territoriale, d’une entreprise, salarié ou non, etc.) de véhicules comportant plus de 8 places assises outre le siège du conducteur (nécessitant le permis D) sont dorénavant concernés et quel que soit le transport :

  • A titre occasionnel ou non ;
  • Réalisant du transport urbain, interurbain, privé, etc.

Les différentes formations

La qualification initiale
 Soit à la suite d’une formation longue, d’au moins 280 heures : CAP, BEP ou titre professionnel de conducteur routier
 Soit à la suite d’une formation courte, d’au moins 140 heures : la Formation Initiale Minimale Obligatoire (FIMO). Cette formation s’effectue dans les centres de formation agréés par le préfet de région.

La Formation Continue
La Formation Continue Obligatoire (FCO),d’une durée de 35 heures, doit être renouvelée tous les cinq ans.
Comme pour la FIMO, cette formation s’effectue dans les centres de formation agréés par le préfet de région.

La Formation Passerelle
D’une durée de 35 heures, cette formation est destinée aux conducteurs issus du transport routier de marchandises et souhaitant intégrer le transport de voyageurs. Le conducteur doit avoir obtenu la qualification initiale en transport de marchandises et être titulaire d’un permis D ou ED valide.

La carte de qualification de conducteur

Depuis le 1er février 2022, les cartes de qualification sont délivrées à l’issue de chaque formation par l’Imprimerie Nationale après une demande effectuée par voie électronique, via la nouvelle plateforme Hub Pro Transport.
Les conducteurs qui se sont vus délivrer une carte de qualification avec une durée erronée (en raison d’un problème de paramétrage début 2022) peuvent demander son remplacement (article pour en savoir plus).

Cartes de qualification des conducteurs et FCO

Les formations FCO et la validité des cartes de qualification des conducteurs arrivées à échéance entre le 1er septembre 2020 et le 30 juin 2021 sont prolongées par le règlement (UE) 2021/267 du 16 février 2021 établissant des mesures spécifiques et temporaires dans le contexte de la persistance de la crise de la COVID-19.
Ainsi, concernant la formation FCO, l’article 2 du règlement précise que les conducteurs soumis à l’obligation de formation professionnelle, qui doivent ou auraient dû suivre un stage de FCO entre le 1er septembre 2020 et le 30 juin 2021, disposent de 10 mois supplémentaires pour réaliser cette FCO.

La validité des cartes de qualification de conducteur arrivant à échéance entre le 1er septembre 2020 et le 30 juin 2021 est prolongée, en conséquence, pour une période de 10 mois, à compter de la date d’expiration indiquée sur chacune de ces cartes

De même, les cartes de qualification ayant déjà fait l’objet d’une première prorogation en application du règlement précédent 2020/698, expirant entre le 1er septembre 2020 et le 30 juin 2021, voient leur validité prolongée pour une période de six mois supplémentaires, ou jusqu’au 1er juillet 2021, la date la plus tardive étant retenue

Partager la page

S'abonner