Demande de dérogation - ORANO Recyclage (50) ; Projet de piscine d’entreposage centralisé

Consultation du public

Dérogation à l’article L411-1 du code de l’environnement pour le projet de construction d’une piscine d’entreposage centralisé


Période de consultation : du 30 août au 13 septembre 2022



Conformément à l’article L123-19-2 du Code de l’environnement relatif à la participation du public aux décisions individuelles des autorités publiques ayant une incidence sur l’environnement, vous êtes invités à donner votre avis sur une demande de dérogation à la protection des espèces pour déroger à l’article L411-2 du Code de l’environnement.


Objet de la consultation :

La DREAL Normandie organise une consultation portant sur la demande de dérogation à la protection stricte des espèces pour le projet de construction d’une piscine d’entreposage centralisé, par ORANO Recyclage à la Hague (50).


Présentation de la demande :

EDF entreprend la construction d’une nouvelle piscine d’entreposage centralisé sur le site d’ORANO Recyclage situé à La Hague (50). La première phase de ce projet consiste en des travaux d’arasement, de terrassement du terrain et d’entreposage afin de préparer la plateforme nécessaire à la construction de la piscine et de ses équipements.

Cette opération a une incidence sur les espèces protégées suivantes :

  • Petite centaurée à fleurs de scille (Centaurium scilloides)
  • Potentille anglaise (Potentilla anglica)
  • Bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula)
  • Linotte mélodieuse (Linaria cannabina)
  • Pouillot fitis (Phylloscopus trochilus)
  • Fauvette babillarde (Sylvia curruca)
  • Triton alpestre (Iscthyosaura alpestris)
  • Crapaud épineux (Bufo spinosus)
  • Alyte accoucheur (Alytes obstetricans)
  • Rainette verte (Hyla arborea)
  • Triton palmé (Lissotriton helveticus)
  • Grenouille rousse (Rana temporaria)
  • Triton marbré (Triturus marmoratus)
  • Grenouille verte (Pelophylax kl. Esculentus)

L’avis du Conseil scientifique régional du patrimoine naturel est favorable avec réserves.

Cette atteinte à des espèces protégées nécessite une dérogation à la protection stricte des espèces, en application du code de l’environnement (L411-2). Les documents à consulter sont  :

La consultation du public :

Une consultation du public est donc organisée du 30 août au 13 septembre inclus.

Le public est invité à donner son opinion sur cette demande de dérogation à la protection stricte des espèces.


La consultation est ouverte du 30 août au 13 septembre inclus, par l’intermédiaire du questionnaire suivant  : http://enqueteur.dreal-normandie.developpement-durable.gouv.fr/index.php/677378?lang=fr
]

La consultation est totalement anonyme ; l’expression y est libre.

Vous avez également la possibilité de participer par voie postale. Dans ce cas, veuillez adresser vos contributions à  :
DREAL Normandie
Service Ressources Naturelles
Cité administrative
2 rue Saint-Sever
76032 ROUEN Cedex

Pour être pris en considération, votre courrier doit être posté avant la date de fin de consultation, soit au plus tard le 13 septembre 2022 à 23h59, cachet de la poste faisant foi. Vous voudrez bien également utiliser, uniquement, le formulaire de réponse téléchargeable ci-dessous

(en cas de besoin complétez les observations sur une feuille annexée).


Un exemplaire papier de la consultation du public est disponible, pour lecture  :

  • à Rouen : DREAL - Service Ressources Naturelles - cité administrative, 2 rue Saint-Sever,
  • à Caen : DREAL - Service Ressources Naturelles - 10 boulevard du Général Vanier,


À l’issue de cette consultation, la décision administrative intégrera, si besoin était, les retours de cette consultation publique.

Si vous souhaitez un complément d’informations sur la consultation du public, vous pouvez contacter la DREAL par mail à l’adresse : srn.dreal-normandie@developpement-durable.gouv.fr.



Remarques sur la protection de la vie privée

Le questionnaire d’enquête est anonyme.
L’enregistrement de vos réponses ne contient aucune information obligatoire d’identification. Si vous répondez à un questionnaire via des invitations, vous pouvez être assuré(e) que le code de l’invitation n’est pas enregistré avec votre réponse. Les invitations sont gérées dans une base de données séparée qui n’est mise à jour que pour indiquer si vous avez ou non utilisé votre invitation pour remplir le questionnaire. Il n’y a aucun moyen de faire le lien entre les invitations et les réponses enregistrées pour ce questionnaire.

Partager la page

S'abonner