Bilan 2021 de la mise en œuvre de la protection des oiseaux menacés des milieux agricoles en Normandie

Le 1er avril dernier s’est tenue la réunion de bilan de la saison 2021 de la protection des oiseaux des milieux agricoles avec une vingtaine de personnes des 5 départements.

Lors du printemps dernier, les ornithologues bénévoles et professionnels ont découverts 67 nids ou territoires d’espèces menacées soit 50 % de plus que la meilleure des 4 dernières années. Les directions départementales des territoires et de la mer (DDTM) ont contacté les agriculteurs concernés pour protéger les nids ou différer la fauche. Dans ce dernier cas, la DREAL a indemnisé les exploitants.

L’année a été faste pour les Busards Saint-Martin (41), l’Oedicnème criard (12) et surtout la Marouette de Baillon dans l’estuaire de la Seine puisqu’il s’agit de la première nidification en Normandie depuis 1930 avec 6 chanteurs  !

Un grand merci aux ornithologues qui passent des centaines d’heures à la recherche des nids et aux agriculteurs qui ont été coopératifs pour la mise en œuvre de ce dispositif visant la protection d’espèces menacées.


Busard Saint-Martin - 41 nids
Busard cendré - 6 nids
Busard des roseaux - 2 nids
Œdicnème criard - 12 nids


Marouette de Baillon - 6 territoires


Râle des genêts - 0 territoire


Crédit photo : DREAL Normandie, RNN Vauville, Carine Lavril








Partager la page

S'abonner

Sur le même sujet