Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Développement durable et connaissances

Stratégies régionales d’économie circulaire

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er février 2016 (modifié le 3 février 2016)

La Basse-Normandie et la Haute-Normandie ont chacune initié des travaux pour construire une stratégie régionale d’économie circulaire.

En Basse-Normandie, ces travaux ont donné lieu à une feuille de route comprenant quatre orientations principales, l’exemplarité, les territoires, les filières et la consommation responsable.

Pour mettre en oeuvre cette feuille de route, l’ADEME Basse-Normandie et ses partenaires, le conseil régional, la DREAL, la DIRECCTE, la Miriade, la CCI Normandie, les trois conseils généraux, la BPI et la CDC ont lancé un AMI (appel à manifestation d’intérêt) en février 2015 afin d’accompagner la réalisation de projets participant au développement de l’économie circulaire sur le territoire bas-normand.

En Haute-Normandie, un diagnostic recensant les initiatives sur le territoire a été réalisé en 2014 par le conseil régional.

Vers une stratégie normande d’économie circulaire

L’ADEME, la DREAL, la DIRECCTE et la Région Normandie souhaitent capitaliser et partager les expériences déjà portées par certains territoires et s’engager dans une stratégie d’économie circulaire à l’échelle normande.

Par ailleurs, l’économie circulaire fait partie des priorités d’actions pour les contrats de plan État / Région 2015-2020.

Dans le volet transition énergétique et écologique des contrats de plan, des moyens financiers sont réservés pour soutenir des démarches d’éco-conception et de production responsable, des démarches d’écologie industrielle et territoriale, le développement de filières locales d’éco-produits et de filières de recyclage mais aussi soutenir des réseaux locaux de réparation et réutilisation de produits en lien avec l’économie sociale et solidaire.