Logo préfècture région
DREAL   NORMANDIE
Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement

GSM-R Mantes Cherbourg

publié le 12 janvier 2016 (modifié le 21 janvier 2016)

Le GSM-R (Global Système for Mobile communication for Railways) remplace progressivement le réseau actuel de télécommunications analogiques RST (Radio Sol-Train). Il répond aux obligations réglementaires d’interopérabilité en Europe, et sert de support à l’ERTMS (European Rail Traffic Management System), qui constituera un système unique de sécurité, de signalisation et de supervision des transports ferroviaires Européens. Le GSM-R permettra ainsi la communication numérique de voix et de données sans aucune restriction sur les 15 000 km de voies principales, encore équipées de RST, dans le cadre du grand plan de modernisation du réseau porté par SNCF Réseau.

La section Mantes-Cherbourg, dans sa partie normande, est la plus vulnérable de l’axe Paris-Normandie.
Bien qu’elle ne soit pas équipée de RST, il a donc été décidé de réaliser rapidement son équipement en GSM-R, en parallèle du grand plan de modernisation du réseau. Il permettra d’améliorer le traitement des situations perturbées (heurts d’animaux, chutes d’arbres, dérangement des installations de signalisation, problèmes voyageurs en gare…) et de diminuer ainsi les minutes perdues en situation d’incident.

Ce projet a donc été inscrit au Contrat de Plan Interrégional État-Région (CPIER) 2015-2020 « Vallée de la Seine » pour 34,4 millions d’€.

Aujourd’hui, une mise en service de l’itinéraire est envisagée en deux temps : la section Mantes-Caen (190 km) est attendue pour 2018 et la section Caen-Cherbourg (130 km) est prévue pour 2020.

La maîtrise d’ouvrage du projet (études et travaux) relève de la compétence de SNCF Réseau, propriétaire et gestionnaire du réseau ferré national.