Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Mobilités et Infrastructures

Reconduction du plan adhérence sur la ligne Paris-Granville

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 7 octobre 2019
Illustration : Plan d'action adhérence 2019
Depuis plusieurs années, les feuilles mortes et l’humidité sont à l’origine de perturbations sur les voies ferrées, entrainant du retard pour les clients. En effet, la baisse de l’adhérence entre les roues et le rail pénalise la régularité avec l’apparition de patinage à l’accélération et le risque de blocage de roues (enrayage) au freinage.

Pour remédier à ce phénomène, la Région Normandie et SNCF mettent en œuvre le plan adhérence entre le 14 octobre et le 14 décembre 2019. Conforté par des résultats probants en 2017 et 2018, ce plan d’actions est reconduit cet automne dans sa dimension système, en agissant sur des facteurs relatifs à la fois aux infrastructures ferroviaires, au matériel roulant et à la conduite du matériel.

Les actions sont les suivantes :

  • 1. En matière d’infrastructures ferroviaires  :
    • Le travail de maîtrise de la végétation a été intensifié sur les zones sensibles.
    • Les conducteurs sont informés des zones à risque grâce à un traitement et une analyse en temps réel des données adhérence (big data).
    • Le plan de nettoyage du réseau (brossage/lavage) a été optimisé et intensifié afin d’éviter la formation de zones glissantes sur le rail. Toutes les portions de la ligne sont nettoyées toutes les 48h maximum.
  • 2. Concernant le matériel roulant  :
    • Le logiciel anti-enrayeur présent sur les trains de la ligne Paris-Granville a été modifié afin d’améliorer la performance de freinage en cas d’adhérence dégradée et éviter ainsi les blocages d’essieux.
    • Une maintenance préventive et curative des essieux est mise en place sur les trains Régiolis circulant sur la ligne Paris-Granville.
  • Un stock d’essieux supplémentaire a été installé dans les ateliers de Granville.
  • Enfin, les rames Régiolis sont toutes équipées de sablières (dispositif favorisant ponctuellement l’adhérence) plus performantes.

Ce plan d’actions est reconduit en 2019, avec l’objectif d’améliorer encore la régularité sur la ligne Paris–Granville durant la période automnale. D’ores et déjà, des opérations de débroussaillage
ont été réalisées sur les secteurs d’Argentan et de Granville. A partir du mois d’octobre, les tournées de lavage et de grattage des rails reprennent, avec la même fréquence qu’en 2018.
Enfin, du 14 octobre au 14 décembre 2019, la vitesse maximale des trains sur la ligne sera limitée à 120 km/h et un groupe d’experts SNCF est chargé de renforcer le suivi de l’exploitation, en traitant en circuit court les remontées des agents terrain et des informations transmises au quotidien par les rames Régiolis (toutes équipées de capteurs) de la ligne.

Pour en savoir plus :
Note - Mobilités réseau région plan d’action adhérence (format pdf - 67.3 ko - 07/10/2019)
Flyer feuilles mortes SNCF 2019 (format pdf - 1.1 Mo - 07/10/2019)