Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Données, Cartes, Publications

Note de conjoncture sur la transition énergétique au sein des véhicules neufs en Normandie

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 15 mars 2021
Illustration page de garde de la note

En matière de statistiques dans le domaine des transports, la DREAL Normandie propose une note semestrielle de conjoncture sur les immatriculations de véhicules neufs en Normandie. Situation au 30 juin 2020

En juin 2020, près de 20 000 véhicules routiers neufs ont été immatriculés en Normandie.
Parmi ces ventes, les voitures particulières et commerciales (VPC) dominent avec près de 65 % du marché automobile neuf régional.

Le coup d’arrêt de l’activité lié au confinement de la population a impacté les mises en circulation de véhicules neufs de mars à mai 2020. La reprise en juin 2020 n’a pas rétabli le précédent niveau annuel d’acquisition.
Ainsi, sur les douze derniers mois, la région enregistre 37 000 mises en circulation de VPC de moins que l’année précédente.

Cette baisse des immatriculations annuelles s’accompagne cependant d’une évolution significative des motorisations utilisant des énergies non fossiles (+ 50,5 %).
Ainsi, le rebond des immatriculations au mois de juin est la conséquence de la réouverture des concessions et de l’intérêt accru des citoyens pour les modèles hybrides et électriques, constaté depuis plusieurs mois.

► Voir la Situation au 30 juin 2020 - N°6 février 2021 (format pdf - 372.9 ko - 15/03/2021)
Note semestrielle de conjoncture sur la transition énergétique au sein des véhicules neufs en Normandie N°6 - Année 2020