Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Grands dossiers

La lettre de l’estuaire N°7 - Décembre 2019

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 31 janvier 2020 (modifié le 18 février 2020)

Page de garde de la lettre
Les paysages normands renvoient souvent à des maisons chaumières, entourées de vergers baignant dans la brume. Ces atmosphères typiques et mystérieuses ont inspiré de nombreux peintres et écrivains célèbres comme Victor Hugo et Claude Monet. Symbole de la culture normande, la chaumière est née, il y a bien longtemps, d’un esprit ingénieux et de la proximité de la ressource première : le roseau.

L’estuaire de la Seine présente justement une roselière particulièrement remarquable, en grande partie classée en tant que réserve naturelle nationale de l’estuaire de la Seine.
Ce numéro de la lettre de l’estuaire vous propose de découvrir le roseau normand, son rôle dans les écosystèmes naturels, son utilisation et sa récolte en estuaire de Seine.

► Pour en savoir plus la lettre de l’estuaire N°7 (format pdf - 2.9 Mo - 18/02/2020)