Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Habitat, Aménagement, Construction, Paysages

L’Orne, département pilote pour la nouvelle édition de l’atlas des paysages de Normandie

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 juillet 2017 (modifié le 10 octobre 2017)
Cliquez sur l'image - La Suisse normande - DREAL Normandie en grand format (nouvelle fenêtre)
Cliquez sur l’image - La Suisse normande - DREAL Normandie

Le 10 juillet dernier, sous la présidence d’Isabelle DAVID, Préfète du département de l’Orne, s’est tenu le comité de pilotage de l’atlas des paysages de Normandie, portant sur un premier département pilote, l’Orne.



Ce comité de pilotage regroupe l’ensemble des partenaires qualifiés dans le domaine du paysage, à l’échelle de la région (Conseil Architecture Urbanisme et Environnement, Architectes conseils et paysagistes conseils, Parcs naturels régionaux, chambre d’agriculture, Office national des forêts), ainsi que les représentant.e.s des EPCI et syndicats mixtes de SCoT de l’Orne. Son rôle est de stabiliser une méthodologie qui puisse être reproduite sur tous les départements de Normandie.

Les paysages de l’Orne sont diversifiés et d’une grande qualité paysagère  : la Suisse Normande, la Plaine d’Alençon ont notamment été au cœur des discussions. Ce sont deux unités paysagères très caractéristiques parmi la douzaine d’unités identifiées sur le département, entre le plateau forestier et les collines du Perche, les grandes vallées encaissées du Pays d’Auge, les collines étirées du Pays d’Houlme, ou le bocage de l’Ouest ornais. La diversité des paysages au sein du département est particulièrement riche.

Cette première brique de l’Atlas régional développée sur l’Orne, revêt un caractère particulier dans la mesure où elle expérimente l’association de compétences en paysage et en sociologie. Il s’agit d’actualiser la connaissance des paysages sur la base de l’inventaire régional des paysages de Basse-Normandie et en tenant compte de l’Atlas des paysages de Haute-Normandie.

Trois enjeux sont identifiés  :

  • appréhender les paysages urbains, péri-urbains et industriels comme des paysages à part entière ;
  • saisir les perceptions sociales des paysages et les systèmes de valeurs associés ;
  • apprécier l’évolution des paysages sur ces 20 dernières années.

Au travail de terrain mené par les deux paysagistes de l’équipe, s’ajoute un volet important de l’étude qui a donc été confié à une sociologue chargée d’animer des ateliers à l’échelle des communautés de communes. Les habitant.e.s et usager.ère.s, les élu.e.s et technicien.ne.s des collectivités, et les associations locales sont ainsi convié.e.s dans chaque communauté de communes du département à deux ateliers.

Des ateliers spécifiques ont été organisés avec les services de l’État (préfecture, sous-préfectures, DREAL, DDT, Unité départementale de l’architecture et du patrimoine de la DRAC), avec l’appui des paysagistes-conseils de la DDT et de la DREAL. L’objectif de ces ateliers est double  : il s’agit de saisir et mobiliser des connaissances sur les valeurs, les attachements aux paysages, les perceptions de dynamiques et de sensibiliser chacun au paysage et à l’intérêt de l’atlas des paysages pour anticiper son usage futur, dans la perspective de la mise en œuvre de politiques paysagères dans les territoires par la formulation d’objectifs de qualité paysagère.

L’objectif de la démarche, plus largement, est de pouvoir construire un réseau de partenaires du paysage à l’échelle de la Normandie, et de pouvoir ainsi envisager des perspectives de travail en commun.

Un comité de rédaction, rassemblant les personnalités qualifiées dans le domaine du paysage du département de l’Orne, sera mobilisé dans un deuxième temps pour apporter son expertise sur les livrables produits à la suite d’une phase de consultation. Les représentant.e.s des EPCI et syndicats mixtes de ScoT seront convié.e.s à ce comité de rédaction, lorsque les livrables porteront sur le territoire qui les concerne.

La préfète du département de l’Orne, Isabelle DAVID, a souligné toute la richesse des paysages de l’Orne. Elle a en particulier insisté sur l’intérêt qu’ils représentent dans le cadre de véritables projets de territoires, pour le département.

Les ateliers d’échanges sur les paysages se poursuivent dans l’Orne. Après la communauté de communes du Val d’Orne et la communauté d’agglomération d’Alençon.

Les prochaines dates sont désormais fixées :

  • Flers agglomération : le 6 novembre de 9h00 à 12h30 au Centre Emile Halbout - 2, rue Pierre Lemière (quartier St Sauveur), salle n° 13.
  • Communauté de communes des Vallées d’Auge et du Merlerault : le 7 novembre de 9h00 à 12h30 (lieu à confirmer)
  • Communauté de communes des Pays de l’Aigle : le 7 novembre de 14h00 à 17h30 au siège de communauté de communes, 5 Place du Parc à l’Aigle
  • Argentan Intercom : le 8 novembre de 9h00 à 12h30, à la Maison des entreprises et des territoires, 12 route de Sées, à Argentan