Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Mobilités et Infrastructures

Création d’un terminal fluvial à Alizay

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 janvier 2016 (modifié le 20 janvier 2016)

Dans le cadre du CPIER Vallée de la Seine, l’opération consiste à créer un terminal fluvial en aval de l’écluse de Poses au niveau des terrains au droit de la société AA. Le GPMR sera maître d’ouvrage du port fluvial. Le site dispose de deux pontons, dont celui de l’aval qui sera renforcé dans une première phase. Le projet de réhabilitation de l’appontement aval, associant un terre-plein de 1 à 4 ha, présente un potentiel de 300 000 à 450 000 t/an de trafic vrac au démarrage (dans la limite de capacité d’accueil de l’appontement aval).

La consistance des opérations réalisées par le GPMR est la suivante  :

  • acquisition foncière
  • rénovation du ponton aval existant et pose de nouveaux ducs d’albe
  • réalisation d’une voirie d’accès et d’un terre-plein de service
  • mesures environnementales

Toutes les procédures, notamment environnementales ont été menées sur 2014-2015. Le CGEDD a indiqué dans son rapport décisionnel sur la réalisation d’une voirie d’accès et d’un terre plein de giration dans le cadre de la réhabilitation d’un appontement aval existant sur la commune d’Alizay le 18/06/2014 que le projet n’est pas soumis à une étude d’impact. L’autorisation, au titre de la loi sur l’eau, pour réaliser les travaux a été délivrée par la DRIEE le 12/02/2015.
L’acte de cession de vente des terrains, d’une surface de 3,7 ha du département de l’Eure vers le GPMR a été signé au printemps 2015. L’accès au plan d’eau fera l’objet d’une convention d’occupation temporaire du domaine public fluvial (en cours d’instruction par VNF).

La mise en service du terminal fluvial est attendue courant 2016. Il pourra accueillir des péniches et des convois de barges de 180 m découplées.