Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Habitat, Aménagement, Construction, Paysages

COVID 19 BTP – Mesures relatives à la continuité de l’activité des entreprises du bâtiment et des travaux publics

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 avril 2020
L’État se mobilise pour favoriser la reprise de l’activité du BTP dans des conditions assurant le maximum de sécurité pour les maîtres d’ouvrages et les salariés.
A l’issue d’échanges importants avec les représentants du BTP , un engagement collectif a été construit et approuvé pour permettre la prochaine reprise des chantiers prioritaires.

Cet engagement se concrétise par un guide de bonnes pratiques destinées aux entreprises du BTP diffusé le 2 avril par l’Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics (OPPBTP). Il est disponible à cette adresse : http://www.seine-maritime.gouv.fr/Actualites/COVID-19-BTP-Guide-plan-de-continuite-de-l-activite-economique-et-bonnes-pratiques

Par ailleurs, le ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et le ministère de la transition écologique et solidaire ont demandé aux préfets d’identifier les difficultés locales et de construire avec les acteurs du BTP et les maîtres d’ouvrage des solutions pour les dépasser. Ces réunions d’information et de conciliation doivent permettre à l’ensemble de la chaine du BTP (donneurs d’ordre, entreprises de réalisation, fournisseurs, bureaux de contrôle et d’ingénierie,…) de s’organiser pour répondre aux besoins quotidiens de la population en matière de logement, d’eau potable, d’énergie, de gestion des déchets, de transport ou encore de télécommunication. Il s’agit, dans un premier exercice, de s’assurer de la continuité de ces services vitaux pour nos concitoyens et ensuite d’identifier les possibilités de reprise des chantiers plus courants arrêtés par la mise en confinement.

En Normandie, les premières réunions ont eu lieu la semaine du 6 avril 2020 et se poursuivent la semaine suivante au niveau de chaque département.
En parallèle, une enquête est menée auprès des maîtres d’ouvrage afin d’identifier plus finement les chantiers ou opérations arrêtées qui peuvent redémarrer, sous réserve des garanties sanitaires pour les salariés.