Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Grands dossiers

Consultation du public - sentier découverte en RNNES

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 août 2018 (modifié le 10 août 2018)


La Maison de l’Estuaire, gestionnaire de la réserve naturelle nationale de l’estuaire de la Seine a déposé le 27 juillet 2018 à la DREAL Normandie une demande d’autorisation de travaux concernant le projet d’aménagement d’un sentier de découverte en aval du pont de Normandie.

Ce projet de sentier, déjà inscrit dans le troisième plan de gestion de la Réserve naturelle de l’estuaire de la Seine (2013 / 2018), n’avait pas été réalisé. Le projet a donc été reconduit dans le quatrième plan de gestion (2018 / 2028) sous l’intitulée « CI2 Développement des chemins de découverte ». Il a pour objectif l’amélioration de l’accueil et la sensibilisation du public, via la mise en valeur du patrimoine naturel paysager et culturel et l’aménagement de nouvelles infrastructures d’accueil du public.

Le choix d’aménager un nouveau parcours de découverte, uniquement réservé à un usage piéton, a pour but d’augmenter les possibilités offertes aux visiteurs de découvrir la Réserve naturelle de l’estuaire de la Seine et notamment deux écosystèmes typiques du site, la roselière, bien représentée dans le secteur de la réserve situé à l’aval du Pont de Normandie et la mégaphorbiaie oligohaline. A cela s’ajoute le souhait de relier deux infrastructures d’accueil du public déjà existantes : les mares pédagogiques, situées à proximité du Pont de Normandie (où la Maison de l’Estuaire dispose de la salle avocette), et les observatoires du reposoir de l’Espace préservé.

Le CNPN avait souligné, dans son avis sur le 4e plan de gestion de la réserve naturelle nationale de l’estuaire de la Seine, l’importance d’aménager les accès de la réserve pour le grand public. De plus, l’intérêt de ce nouveau sentier dépasse le cadre de la réserve naturelle, puisqu’il s’intègre dans le projet porté par la Fédération Française de Randonnée de concrétiser un chemin de grande randonnée, le GR « Littoral de Normandie », qui permettra de relier le nord de l’Europe au GR 34 en Bretagne.
Il est prévu que les travaux s’étalent d’octobre 2018 jusqu’à avril 2019.

Le choix du tracé a nécessité la prise en compte d’une multitude de paramètres, tels que la topographie, les marées, la typologie et la fragilité des milieux naturels traversés, la présence d’espèces protégées ainsi que les usages liés à l’activité cynégétique et à la coupe hivernale du roseau.

Le projet d’autorisation est mis à la consultation du public du 9 au 31 aout 2018.

Le dossier de consultation comprend  :

Les avis du public devront être envoyés par mail  :
magali.mulot@developpement-durable.gouv.fr


Télécharger :